Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Y-C 01
  • Y-C 01
  • : Je viens partager tous mes univers avec vous dans le respect de chacun... Tous les "Textes et Photos" de ce blog, soit de moi ou d'autres auteurs,sont protégés,respectez-en la propriété...Vous pouvez me demander si vous souhaitez les utiliser, en signalant leurs provenances... Y-C "01"
  • Contact

Recherche

Archives

1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 06:00
 

 

JE VIENS VOUS NARRER...

 

À LA BOURRE AUTREFOIS

 

LA BOURRE

 

EN RETARD

Repost 0
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 06:00

 

QUAND LE CHAT GRIS PART...

 

PAR LA PLUME ET L'ENCRIER 

LE RESPECT

  LA POLITESSE

 

L'AMITIÉ

 

Et non, je ne puis vous quitter juste comme ça..., alors...,

 

ET PUIS LA FIN DU MONDE...!!! 

Repost 0
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 06:00

 

Toujours par des "Mots Illustrés"...!

 

À LA PÊCHE AUX PENSÉES

 

LA COMMUNICATION

 

À CHACUN SA FAÇON DE PENSER

 

CONCENTRATION ET MÉDITATION

 

LE CHAT GRIS VOUS SALUE BIEN 

Repost 0
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 06:00

 

Par des "Mots Illustrés"...!

 

À LA PÊCHE AUX PENSÉES CITATIONS DICTONS PROVERBES ET EX

 

RÉINCARNATION 

EXPRESSIONS POPULAIRES

 

DICTON PERSO

 

PRENDRE DU TEMPS

 

LA SUITE D'ICI... 

Repost 0
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 05:00

 

L'HIRONDELLE LÉGÈRE LOINTAINE

 

COMPLAINTE

 

VOLS AUDACIEUX

 

LA DANSE DES ÉBATS

 

QUAND TOURNENT MOULIN ET ÉOLIENNES

 

L'INTRÉPIDE

 

PAR DESSUS LES CÎMES ET LES VAGUES

Repost 0
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 05:00

 

 

IMAGINAIRE JUSQU'A LA RÉFLEXION 

C'était en avril..., en rentrant chez moi je vis ces arbres qui ma foi peuvent paraître comme tant d'autres arbres..., anodins même s'ils sont quelque part des majestés de la nature... Pourquoi m'ont-ils entraîné dans l'imaginaire, je ne saurais le dire..., rien ne peut être traduit dans le relationnel de ma mémoire comme une explication... Étrange imagination qui ce jour là m'a fait paraître ces arbres comme de valeureux mousquetaires partant affronter les gardes du cardinal... Surréalisme de la pensée, je les ai observé, eux n'étant que quatre, contre une multitude d'adversaires à affronter et de là me revint en mémoire cette devise des "3 Mousquetaires" qui mériterait d'être souvent reprise à notre compte dans une société où l'égoisme et l'individualité de chacun peut nous faire oublier l'essentiel qui devrait être nôtre

"Un pour Tous...Tous pour Un"... Mais ceci est une autre histoire...!!!

Réflexion faite, la nature humaine peut parfois nous entraîner sur les sentiers de nos pensées hors du temps et des heures, loin, ailleurs... Du coup, je vous invite à un petit voyage dans l'histoire, à la fois réelle et légende...

 

Un pour Tous, Tous pour Un 

Au XIX° siècle , à travers son célèbre roman « Les trois mousquetaires » Alexandre Dumas remet au goût du jour les actions de cape et d'épée et  rappelle l’existence des mousquetaires .
Son oeuvre repose sur la réalité et rend grâce aux Trois mousquetaires qui ont bien existé et étaient bel et bien béarnais ; ATHOS, PORTHOS et ARAMIS ;  le 4° étant leur ami gascon D’Artagnan venu les rejoindre par la suite ... selon le roman.
C’est en montant à Paris muni d’une lettre de recommandation de son père adressée au comte de Tréville que d’Artagnan aurait fait la connaissance des Trois mousquetaires béarnais devenus quatre par sa grâce. Ils se seraient liés d’amitié à l’occasion d’une énième empoignade avec les gardes du cardinal Richelieu, lequel complotait à tour de bras contre le roi. La scène se déroule au début du XVII° siècle, sous le règne de Louis XIII, fils d’un béarnais lui aussi rappelons-le  :Henry IV.   En fait, les choses ne se passèrent pas ainsi. Historiquement, rien ne peut affirmer avec certitude que d'Artagnan ait servi sous les ordres de Tréville. Des rôles de la compagnie des mousquetaires font référence à la présence d'un Charles d'Artagnan, mais on ne sait avec certitude duquel il s'agit. Par contre, notre d'Artagnan avait un frère plus facile à repérer que lui; Paul de Batz, présent en 1640 au régiment des gardes de Louis XIII. Par la suite, Paul de Batz sera nommé, par Louvois, gouverneur de la place forte de Navarrenx , en Béarn.
 

Le comte de Tréville, véritable capitaine des mousquetaires est également un béarnais : il s’appelle en fait Jean-Arnaud Du Peyrer . Il est né à Oloron-Sainte-Marie (où il a sa statue) en 1598, de Jean du Peyrer, un riche marchand d’étoffes oloronais et de Marie d'Aramits. Grâce à sa richesse, le père put acheter un fief noble en territoire souletin : celui de Troisvilles, d'où le nom de Tréville acquit par la suite. Jean-Arnaud de Tréville devint tout bonnement, de par sa finesse, le troisième personnage de l’ État français après Louis XIII (qu'il conseillait) et Richelieu (qui s'en méfiait). Ce dernier le fit tomber en disgrâce et le fit exiler de la Cour. Il mourut en son château de Troisvilles le 8 mai 1672. Son frère, Pierre Arnaud de Tréville, suivit également une carrière militaire en tant que major (lieutenant-colonel), et son fils Joseph-Henri entra dans le corps d'élite des mousquetaires.
                                               

Mais qui étaient donc nos 3 mousquetaires ?

ATHOS (dit comte de la Fère) : C’est le fils cadet d’Adrien de Sillègue, seigneur d’Athos et d’Autevielle (région de Sauveterre de Béarn) . Sa mère était une Peyrer, la tante de Tréville. Grâce à la protection de son oncle, le capitaine de Tréville , Armand de Sillègue d'Athos d'Autevielle est reçu dans la compagnie des Mousquetaires du roi en 1640. A vrai dire, il n’y est resté que peu de temps, puisque la mort est venue le cueillir lors d’un duel le 21 décembre 1643 au sortir de la foire de Saint-Germain. L’histoire romancée veut qu’il ait en cette occasion, ferraillé avec ses compères Aramis et Porthos, pour tirer D’Artagnan d’un mauvais pas.
                   Dans son roman, Alexandre Dumas décrit Athos comme un grand connaisseur de l’art de la vénerie et fauconnerie, ce qui aurait même étonné Louis XIII en personne . Dans le roman, c’était le mari malheureux de Milady de Winter ( une aventurière perfide qui le ruine)  et le père du vicomte de Bragelonne. Ce qui n'a bien entendu rien à voir avec la réalité. Alexandre Dumas fait d'Athos un symbole de la noblesse

 

PORTHOS (dit du Vallon): De son vrai nom Isaac de Portau ; il est né à Pau en 1617 (baptisé le 2 février) . Porthos rencontre d'Artagnan en1640, mais tous deux n'entreront dans la compagnie des mousquetaires, qu'en 1643.  Son grand-père, était officier de cuisine d'Henri IV, et son père était secrétaire du roi et des États de Navarre. Il avait un frère nommé Jean qui devint également mousquetaire. Il était aussi avocat en la cour du Parlement de Navarre et contrôleur de la garnison de Navarrenx.  Suite à son mariage avec David de Forcade, sa soeur devint, possesseur de l’abbaye laïque (spécialité béarnaise) de Lanne en Barétous (dans la vallée de Barétous, canton d'Aramits). En 1650, il est blessé au combat et Jean lui offre la "garde des munitions" dans la forteresse de Navarenx. Il semblerait que Porthos ait fini sa vie à Lanne, auprès de sa soeur.
                   Une chanson barétounaise rend grâce à la vaillance de ses enfants : "én barétous i a dé bous garçous, baré-baré-baré - barétous" que les mousquetaires barétounais ont porté au zénith. Dans le roman de Dumas, Porthos est  la force tranquille personnifiée sous les traits d' un géant débonnaire à l'humeur toujours égale.

 

ARAMIS (dit Chevalier d'Herblay):  Henri porte le nom du village d’Aramits (vallée de Barétous) dans lequel il possédait une abbaye laïque : « le château de L’Abadie ». En 1640, il entre dans la Compagnie des Mousquetaires, corps dans lequel son père avait d’ailleurs appartenu avant lui. Son grand-père était un noble huguenot qui s’était mis aux ordres deJeanne d’ Albret lors des guerres de religion.  Henri  était le cousin d’ Athos et du capitaine de Tréville . Tout ça se passait donc en famille. Aramis servit plus de 15 ans dans les troupes royales.
                   En 1650, Aramis  épouse Jeanne de Béarn-Bonasse dont la famille fut longtemps propriétaire du château-abbaye voisin, d’Arette.  Dans le roman d’Alexandre Dumas, le chevalier d'Herblay est  un poète qui navigue sans cesse entre mysticisme et amours galantes . 
                   

 A la lecture de rôles des compagnies de mousquetaires, bien d'autres béarnais ont été recensés, dont Isaac de Batz, originaire de Nay.
A la fin du roman d'Alexandre Dumas, D'Artagnan qui se réconcilie avec le cardinal de Richelieu est promu lieutenant. Athos se retire à la campagne, Porthos se marie et Aramis devient prêtre.

*Rappelons la célèbre devise des mousquetaires plus que jamais d’actualité et dont nous devrions nous en inspirer plus souvent : « UN POUR TOUS…, TOUS POUR UN »       

 

 ( Joseph Miqueu, auteur de l'ouvrage très documenté:  "Le comte de Tréville; capitaine des mousquetaires" (paru en octobre 2008).  Il fait partie du CHAR (cercle historique des amis de l'arribère) dont les membres effectuent un travail de recherche très sérieux.
 

 Un maître "es Citation caustique" en la matière, "Jean Amadou", est l'auteur de celle-ci qui me plaît à l'envie de partager avec vous :

"La devise des mousquetaires était: «Un pour tous, tous pour un...».Celle des politiques  est:

«Un pour tous et tous pour moi...», ce qui n'est pas tout à fait la même chose. "

Avouez, si ce n’est une généralité, ni en politologie ni dans les relations entre chaque indidu, on peut se poser la question malgré tout… !!!  "YC"

 

Repost 0
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 06:00
Parcourant le blog de Miss Mary dont voici le lien
, j'ai découvert une citation sur l'Avenir qui m'a donné envie de l'illustrer... Ce sera la première de la série...
D'autres citations, dont certaines de moi, je viens les partager telles qu'elles m'auront inspiré...
Bonne balade à vous toutes et tous...! "YC"
L'AVENIR A TOUJOURS QUELQUE CHOSE EN RÉSERVE

AUX CREUX DE NOS MAINS DE NOS PENSÉES L'AVENIR

AU BOUT DU CHEMIN AU BOUT DE LA ROUTE L'AVENIR

L'AVENIR N'EST JAMAIS AUSSI SOMBRE...

RÊVERIES DANS L'AVENIR...

Repost 0
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 06:00
SE FAIRE CLOUER LE BEC 1

SE FAIRE CLOUER LE BEC 2

SE FAIRE CLOUER LE BEC 3

SE FAIRE CLOUER LE BEC 4

Et tien, il me vient l'idée de vous préparer une série d'articles "Soleil"... Si celà ne vous fait rien, ni chaud ni froid, en tout cas ça ne vous fera aucun mal, au contraire à mon avis, ça vous réchauffera dans vos chaumières... Allez zou..., c'est décidé je vous prépare ça pour très bientôt... Bye bye et à très vite... "YC"

Repost 0
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 06:00
L'AMOUR C'EST SOUTENIR L'AUTRE...

 

L'AMOUR ET L'AMITIÉ C'EST COMME...... 

LA RECONNAISSANCE EST UNE MALADIE DU CHIEN...

 

LES ANIMAUX QUAND JE VOUS DIS QU'ILS PENSENT...

 

LE SEUL MOYEN DE SE DÉBARRASSER D'UNE TENTATION...

 

LES PENSÉES AU FIL DE L'ÂGE

Repost 0
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 06:00
CE QUI EMPÊCHE LES GENS DE VIVRE ENSEMBLE...

 

COEUR DE PIERRE

 

LE CERVEAU ... NOUVEAU CHEMIN ...

 

LE MONDE NE MOURRA JAMAIS PAR...

 

MIEUX VAUT ÊTRE OPTIMISTE...

 

VISEZ TOUJOURS LA LUNE

 

QUAND OUVRIR SON COEUR...

Repost 0