Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Y-C 01
  • Y-C 01
  • : Je viens partager tous mes univers avec vous dans le respect de chacun... Tous les "Textes et Photos" de ce blog, soit de moi ou d'autres auteurs,sont protégés,respectez-en la propriété...Vous pouvez me demander si vous souhaitez les utiliser, en signalant leurs provenances... Y-C "01"
  • Contact

Recherche

Archives

16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 05:00

Zoo de montagne Voici un zoo de montagne dans le "Massif du Mont Blanc",

où vous ne verrez que des animaux en liberté...

Seuls les blessés séjournent ici quelques temps,

sinon la protection de la faune et la flore

sont les deux principales activités de ce lieu...

Génial pour nos amis que je vous présente là,

et pour tant d'autres aussi, des dizaines, bien plus encore. . . !!!

 

Chamois ou Bouquetin 

Pour les puristes,

 

"Chamois, Bouquetin"...?

                                      "Bouquetin, Chamois"...?

 Lequel...?

 

       Ah, c'est une colle...???                               

 

 

 

Chamois dans la brume 

chamois        

 

             Là bien entendu vous aurez tous reconnu  l'espiègle "Marmotte"      

  Marmotemarmote 2  

 

gypaete

Plânant au dessus de nos têtes, majestueux, le Gypaete...

    

Aujourd'hui ce mercredi 16 mai 2012, je pars en famille retrouver mon fils aîné du côté de Saverne en Alsace durant le week-end de l'Ascension,

EN ALSACE

à découvrir et redécouvrir cette si belle région...

Alors, continuer à poser vos petites bafouilles sur mes articles pré-publiés... Je reviendrai plus tard avec sûrement quelques clichés de ce périple...

À bientôt...!    "YC"

Repost 0
Published by YC01 - dans Nature
commenter cet article
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 05:00

Le ramequin du Bugey

 

Ramequin Le Ramequin du Bugey Le Ramequin  

 

Le ramequin du Bugey désigne autant ce petit fromage rond de vache très sec que la spécialité fromagère qui en résulte et qui se mange comme une fondue.

Le fromage, d’environ 7 cm de diamètre, haut de 1,5 et pesant une cinquantaine de grammes, est fabriqué à partir de lait écrémé. Autrefois, le lait s’acidifiait seul à la chaleur. De nos jours, il est monté en température, puis ensemencé en ferments lactiques et emprésuré. Moulé en faisselle, il est salé, retourné et placé en séchoir. Fortement séché, il sera affiné plusieurs mois, jusqu’à ce qu’il prenne une teinte ocrée, quasi translucide.

 

La spécialité, quant à elle, consiste à faire fondre du beurre avec de l’ail dans un caquelon, d’y ajouter une cuillerée de farine puis de faire dorer ce roux. On détaille ensuite les ramequins en lamelles pour le faire fondre progressivement tout en ajoutant de l’eau chaude progressivement en tournant en permanence avec une cuillère en bois, jusqu’à ce que le ramequin prenne une consistance collante et une odeur et un goût prononcés. On sale à peine, on poivre. Si le ramequin est trop fort, on peut l’adoucir avec de la crème, voire (ce qui hérisse les « puristes ») du… camembert !

 

Plat convivial et « identitaire », le ramequin se mange avec du pain piqué au bout d’une fourchette, de la même manière que la fondue savoyarde. Dans sa région d’origine, autour de Saint-Rambert-en-Bugey, on le déguste facilement accompagné d’un saucisson à cuire et d’une salade verte.

 

Ce petit palet à faire fondre, fabriqué exclusivement dans le région de Saint-Rambert-en-Bugey (vallée de l’Albarine), doit son origine a une technique permettant de garder en hiver les fromages fabriqués en été. Jusqu’à la dernière guerre mondiale, le ramequin était fabriqué dans des fermes des hameaux de Saint-Rambert. Aucune denrée ne devant être gaspillée, on laissait le résidu de lait écrémé provenant de la fabrication du beurre cailler naturellement avant de le transformer en ces tomettes affinées.

 

Ca n’est que dans les années 1950 que ce fromage se fabriquera à plus grande échelle en fromagerie, parallèlement à quelques irréductibles continuant à produire leur propre ramequin dans leurs fermes pour leur consommation personnelle. Assurant une dizaine de tonnes l’année, la dernière fromagerie produisant du ramequin l’écoule majoritairement dans la région.

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :

8 fromages ramequin

50 g de beurre

1 gousse d’ail

eau, poivre + croûtons et crème.

 

Préparation :

Couper les fromages en lamelles.

Mettre le beurre dans un caquelon en fonte ou en céramique.

Eplucher et couper finement la gousse d’ail.

Ajouter éventuellement une cuillère a soupe rase de farine.

Faire dorer sur feu doux. Ajouter les lamelles de fromage.

Délayer petit à petit à l’eau chaude.

Éclaircir selon le goût, puis poivrer.

Avant de servir, on peut ajouter 2 cuillères de crème.

Servir avec des croûtons !

 

Auteur F. Zégierman, relecture Keldélice.

 

Pour faire honneur à cette spécialité typiquement bugiste, rien de tel qu'un bon petit vin du bugey pour l'accompagner, sans offenser tout autre nectar, mais tout simplement pour marier les produits régionaux entre-eux " YC "

 

à boire évidemment avec modération

 

         Gamay du Bugey      ou      Roussette du Bugey

 

              gamay  roussette    

  

               "Bon apétit".......!!!

 

Sans me mettre à dos les puristes, ce fromage nommé "Ramequin" ne se trouvant pratiquement pas ailleurs que dans notre Bugey, sauf quelques fromagers de la région lyonnaise, certains ont élaboré une recette rapprochante avec du camembert très coulant, du Saint Marcelin, du Saint Félicien, pour la bonne et simple raison que ceux-ci vous en trouvez partout dans notre beau pays... Moi même l'ayant préparé ainsi à des amis et ma famille de Bordeaux et Toulouse qui l'ont fort apprécier avant de découvrir plus tard la recette originelle...!!! " YC "

 

bugey

vers Saint Rambert en Bugey, patrie du Ramequin

Repost 0
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 05:00
Humez gentilles et gentils aminautes, ça sent bon la Provence...!
PETITS RAGOÛT DE LÉGUMES PRINTANIERS . 1

PETITS RAGOÛT DE LÉGUMES PRINTANIERS . 2

PETIT RAGOÛT DE LÉGUMES PRINTANIERS . 3

PETIT RAGOÛT DE LÉGUMES PRINTANIERS . 4

PETIT RAGOÛT DE LÉGUMES PRINTANIERS . 5

Repost 0
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 05:00
 

 

TROGNON CRAQUANTE J'L'ADOR' 

Oui bien sûr, car voyez-vous...,

 

ATTENTION GARE À LA TENTATION

 

Mais pour moi, qu'importe..., J'ADOOOORE...!

 

QU'À CELÀ NE TIENNE

Repost 0
Published by YC01 - dans Humour
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 10:25

 Hier tout au long d'un dimanche bien stressant pour ces deux là...!AU FUR ET À MESURE

QUELQUES HEURES PLUS TARD

À L'APPROCHE DU RÉSULTAT

 Et puis à 20 h justement, ce fut...,

FIFTY FIFTY

PHOTO FINISH

 Ouai, voilà, ça c'est fait, ouai mais voilà...,

ET MAINTENANT

Repost 0
Published by YC01 - dans Humour
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 07:16

À L'OUVERTURE DES BUREAUX DE VOTE

LA CONFIANCE RÈGNE

MAIS QUI SERA

Repost 0
Published by YC01 - dans Humour
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 05:00
 
Comme un "Renard", semblable à un "Corbeau", les voilà bien tous deux..., 

 

CAROTTES PRÉSIDENTIELLES

 

Dans un débat, et patati, et patata, bien du bla-bla...,

ah oui pour ça..., ils sont forts ces deux-là...! 

 

CORPS À CORPS TOUS LES COUPS SONT PERMIS

 

Tout ça pour ça, et se demander...,

 

FINALEMENT

RESTO GAULOIS DE LA CONVIVIALITÉ

 

Allez pour dimanche 6 mai 2012...,  

 ON OUVRE LES PARIS QUI VA TIRER PLUS VITE

Repost 0
Published by YC01 - dans Humour
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 05:00

 

    LA DINDE AU WHISKY

Alors que les responsables de cuisines collectives s'interrogent gravement sur la mise en oeuvre des normes " HACCP ", voici une petite recette culinaire qui devrait permettre à chacun d'évaluer ses connaissances en matière d'hygiène alimentaire, de compétences culinaires et ........... de résistance . 

 

Cette petite recette pourra agrémenter vos fêtes et vous jugerez de la qualité de ce met à essayer de toute urgence !

  

Etape 1 : Acheter une dinde d'environ 5 kgs pour 6 personnes et une bouteille de whisky, sel, poivre, huile d'olive, bardes de lard .

 

Etape 2 : Barder la dinde de lard, la ficeler, saler, poivrer et ajouter un filet d'huile d'olive

 

Etape 3 : Faire préchauffer le four thermostat à 7 pendant dix minutes .

 

Etape 4 : Se verser un verre de whisky pendant ce temps-là .

 

Etape 5 : Mettre la dinde dans un plan à cuisson, le tout dans le four .  

 

Etape 6 : Se verser ensuite deux verres de whisky et les boire .  

 

Etape 7 : Mettre le thermostat à 8 abrès vingt binutes pour la saisir .  

 

Etape 8 : Se bercer trois berres de whisky .

 

Etape 9 : Abrès une debi-beurre, fourrer l'oubrir et surbeiller la buisson de la pinde .

 

Etape 10 : Brendre la vouteille de bisky et s'enviler une bonne rasade derrière la bravate, non la crabatte .

 

Etape 11 : Abrès une debi-beurre de blus, diduber juzg'au bour. Oubrir la butain de borte du bour et rebourner, non revourner,non berde alors, envin bettre la pinde dans l'audre zens .  

 

Etape 12 : Se pruler la bain abec la budain de borde du bour en la revermant, bordel de perde.

 

Etape 13 : Essayer de s'asseoir sur une butain de chaise et se reverdir cinq ou six bisky de berres ou le gondraire je zais blus .

 

Etape 14 : Buire, non luire, mais non vuire, euh guire la brinde bendant une heure .

Etape 15 : Et hop, cinq berres de blus, za fait du pien bar ou qu'za basse .

 

Etape 16 : Retirer le bour de la pinde .

 

Etape 17 : Se rebercer une bonne goulée de bisky .

 

Etape 18 : Essayer de zortir le bour de la zaloperie de pinde de noubeau barce gue za a radé la bremière bois .

 

Etape 19 : Rabasser la pinde gui est dombée bar derre, l'ettuyer abec une zaleté de chivon et la voutre zur un blat, euh zur un clat, berde zur une aziède, enbin on z'en bout ....

 

Etape 20 : Se béter la gueule à gause du gras sur le barrelage, non le garrebage, le carrelage de la buisine et essayer de se releber .

 

Etape 21 : Décider gue l'on est auzi bien bar derre et binir la boudeille de bisky .

Etape 22 : Ramber juzqgu'au lit, dorbir doute la nuit .

 

Etape 23 : Manger la dinde froide avec une bonne mayonnaise le lendemain matin et nettoyer pendant le reste de la journée tout le bordel que tu as mis dans la cuisine la veille .  

 

La prochaine fois, une nouvelle recette :

 

POULET AU RICARD

 

J-me-marre 

Attention, toutes ressemblances avec des personnes de ce blog et de ses aminautes ne seraient pas pure coïncidence d'après le quandiraton de radioblabla bugey over-blog... YC 

Repost 0
Published by YC01 - dans Humour
commenter cet article
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 05:00

 

 

LE TIAN

 

Coucou la "Provence", je suis de passage dans le Bugey à qui je dévoile une de mes formes voluptueusement délicieuses, vous autres de chez "Pagnol" vous la connaissez, celle qui fait fureur par là bas dans la belle région, et ce n'est pas "Anne" qui me contredira, elle qui sait si bien raconter ce joli coin de France...

Les beaux jours sont là et boudiou que ce plat fait envi...Il y en a pour tous les goûts, "Végétarien, fromage, viande, etc"...

 

Bon voilà, je ne peux m'exposer sous toutes les formes que l'on puisse me trouver, alors en voici une qui me paraît assez sympa..., et pardon, je ne me suis pas présenté, ben oui, c'est moi, le père "TIAN" qui suis ici en vacances, et vous écrit par la plume du sieur Yvan, et ça y va que je leur distille, à qui mieux mieux aux genses d'ici, tous mes parfums..., y vont se régaler, je vous le dis...

 

A vos marques, vous êtes toutes et tous prêts, c'est parti...

 

Pour un "TIAN VÉGÉTARIEN", vous revenez du marché et de votre jardin avec pour 4 personnes

- 2 petites aubergines

- 3 courgettes

- 4 tomates

- 1 gousse d'ail

- 2 petits oignons nouveaux

- 12 olives de Nice

- 5 cl d'huile d'olive

- herbes de Provence

- sel, poivre

 

Jusque là pas trop dur, vous me suivez...

 

La prépa, en un clin d'oeil, 15 mn, et quand à la cuisson 1h15...

- Préchauffez le four à 180 °C

- Dans le fond d'un plat, placez l'ail et les oignons hachés finement

- Coupez les légumes en rondelles de même épaisseur et disposez les dans le plat, debout en alternance

- Répartissez les olives en les enfonçant légèrement

- Salez , poivrez, arrosez d'huile d'olive et saupoudrez d'herbes de provence

- Enfournez

 

Hmm mes senteurs, et je suis bien sympathique pour embellir vos assiettes...!!! 

 

Tiens, allez je vous dis comment je suis en pommes de terre (6 personnes)

700 g de pommes de terre, ail , thym frais, laurier, 400 g de tomates, 300 g d'oignons, sel, poivre, bouillon avec200g d'eau et 10 g de fond de veau, et vous oubliez pas de beurrer le plat à gratin.

Je m'habille aussi en fromage de chèvre et peux me faire doux comme un agneau...   

 

 

Ah je vois que vous vous en léchez les babines, espèces de

"GOURMANDS et GOURMANDES" ...!!!

 

" YC " 

Repost 0
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 05:00

 

    QU'IMPORTE . ODE À L'ENCRE VERTE

  LA JOIE . ODE À L'ENCRE VERTE

Repost 0
Published by YC01 - dans Partage
commenter cet article